Correction des cicatrices, comment s’y prendre ? Tout d’abord, une cicatrice est la partie visible résiduelle d’une lésion du derme après que le tissu se soit réparé. Cela suite à une incision au cours d’une opération ou après une blessure.

Hospitalisation
Externe / Ambulatoire
Anesthésie
AL+/-sédation / AG
Durée d'intervention
Variable
Convalescence
Variable
Arrêt du sport
Variable

Est-ce qu’on peut faire disparaitre une cicatrice ?

Sauf si elle est très superficielle, toute plaie, brûlure, infection ou incision chirurgicale laissera une cicatrice. Les cicatrices sont définitives et indélébiles. Actuellement, aucune correction de cicatrices  n’est possible, y compris par le laser ou par chirurgie esthétique n’existe. Néanmoins, dans certains cas, il est toutefois possible d’en améliorer l’aspect.

Comment sera ma cicatrice ?

La cicatrisation est un processus qui évolue pendant plusieurs mois. Immédiatement après l’ablation des fils, la cicatrice est habituellement belle et fine. Mais au cours des 4 à 8 semaines suivant, elle devient progressivement dure, rouge, sensible, légèrement boursouflée, et s’accompagne de démangeaisons. Ensuite, elle la cicatrisation continue et créé un blanchissement de la zone. Également, elle s’aplatit et à s’assouplit pour prendre son aspect définitif au bout d’un an environ (plus ou moins).

L’aspect définitif d’une cicatrice est entièrement imprévisible car il est la résultante des facteurs multiples et pour la plupart incontrôlables. Le chirurgien ne peut contrôler que la méthode de suture et la position des cicatrices.

Quelles sont les conseils postopératoires concernant les cicatrices ?

Afin de participer à la correction des cicatrices, il est conseillé de réaliser un massage et d’y appliquer une protection solaire.

Le massage de la cicatrice doit être débuté une semaine après l’ablation des fils. Il sera réalisé de manière journalière avec une crème hydratante. Ce processus doit être réalisé pendant toute la période d’évolution et malgré sa sensibilité.

Une cicatrice jeune peut bronzer et sa pigmentation sera définitive. La cicatrice doit être protégée du soleil pendant son évolution, c’est-à-dire tant qu’elle est rouge ou rose Cela peut prendre de 6 mois à 3 ans selon le cas.

Enfin, jusqu’à ce jour, aucune crème, aucune pommade, aucun produit, aucun procédé n’a pas fait la preuve scientifique de son efficacité pour accélérer le processus de cicatrisation.

Est-ce on peut reprendre une cicatrice ?

Lorsqu’une cicatrice est jugée inesthétique (trop large ou mal positionnée) une reprise chirurgicale peut être proposée (en général à 1 an de l’intervention initiale). Mais, même en absence des complications, il est malheureusement possible que la cicatrice finale soit aussi visible que la cicatrice initiale.

En ce qu’il concerne les cicatrices anormalement boursouflées, il faut faire la différence entre une cicatrice « hypertrophique » et une cicatrice « chéloïde ». La première s’améliore très lentement mais surement (évolution pendant 2 ou 3 ans). La seconde n’a aucune tendance spontanée à s’améliorer. En tous les cas votre chirurgien pourra faire le diagnostic lors des consultations postopératoires et vous proposer des traitements spécifiques comme la mise en place de plaques de silicone, la corticothérapie intracicatricielle, la reprise ou parfois même, si jugée opportune, l’abstention chirurgicale.