Dernière mise à jour le 22/01/2020

La pénoplastie ou la phalloplastie est une intervention chirurgicale visant à augmenter la taille de la verge soit en longueur soit en circonférence. La pénoplastie d’élargissement permet d’obtenir un gain sur la circonférence de la verge, tant au repos qu’en érection. C’est l’intervention la plus fréquente. La pénoplastie d’allongement n’est effective que sur la verge au repos.

Hospitalisation
Ambulatoire / 1 nuit
Anesthésie
AG
Durée d'intervention
1h-1h30
Convalescence
Variable (3 à 10 jours)
Arrêt du sport
1 à 2 mois

Est-ce que cette intervention est prise en charge par la sécurité sociale ?

Non, il s’agit d’une intervention esthétique : l’ensemble des frais est à votre charge, et aucun arrêt de travail ne peut être prescrit. Un devis vous sera remis par le chirurgien lors de votre consultation.

Que faut-il faire avant l’intervention ?

  • Avoir 2 consultations de chirurgie (espacées de 15 j minimum) et une consultation d’anesthésie.
  • Arrêt strict du tabac 1 à 2 mois avant l’intervention pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Adaptation des traitements préexistants selon la prescription de l’anesthésiste.
  • Un traitement préventif est recommandé chez les sujets prédisposés à l’herpès génital afin d’éviter une éruption post-opératoire
  • Prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle d’au moins 3 à 10 jours après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.

Comment se déroule l’intervention ?

Vous êtes hospitalisé le matin de l’intervention. La pénoplastie est réalisé habituellement sous anesthésie générale. Elle dure approximativement 1h-1h30.

La pénoplastie d’élargissement se fait par transfert de graisse autologue. La graisse est prélevée habituellement au niveau abdominal à l’aide d’une petite canule, elle est ensuite traitée par centrifugation et réinjectée entre la peau du fourreau de la verge et les corps caverneux.

La pénoplastie d’allongement nécessite la libération du ligament suspenseur de la verge qui relie les corps caverneux de l’os du pubis afin de désenfouir le sexe. Dans ce cas le tracé de l’incision aboutit à une cicatrice de forme variable, soit en Y inversé situé sur le pubis et descendant sur le scrotum, soit en forme de Z.

Combien gagne-t-on de centimètres en postopératoire ?

Suite à la pénoplastie d’élargissementla circonférence peut augmenter de 2 à 3 cm et en “alourdissant” la verge qui peut aussi permettre une augmentation de 1 cm en longueur.

La section du ligament suspenseur de la verge dans le cadre de la pénoplastie d’allongement permet un allongement de 1 à 2 cm.

Quelles sont les suites postopératoires ?

  • Courte hospitalisation pendant une nuit ou plus rarement en ambulatoire
  • Les soins locaux sont simples, à effectuer tous les jours pendant 2 semaines
  • Les douleurs postopératoires sont faibles et bien soulagées par le traitement antalgique habituel.
  • Un gonflement et des ecchymoses sont présentes pour 1 à 2 semaines
  • L’alimentation : normale
  • Arrêt tabac : 1 à 2 mois après l’intervention
  • Reprise du travail : en fonction de l’intervention réalisée la reprise se fera après 2 ou 3 jours en cas d’élargissement et après 7 à 10 jours en cas d’allongement
  • La reprise progressive de l’activité sexuelle après la cicatrisation complète (au moins 3 – 4 semaines)
  • L’arrêt du sport : 1 à 2 mois (en spécial pour équitation, cyclisme, moto)
  • Les bains et la natation sont interdites pendant 4 à 6 semaines après l’intervention
  • Dans le cas de la pénoplastie d’élargissement il est essentiel d’avoir ensuite un poids stable car les variations du poids vont modifier le résultat.
  • Plusieurs consultations de contrôle sont nécessaires : environ à 7 j, 15 j, 3 mois et 1 an
  • Finalement 3 mois sont en général nécessaires avant pouvoir juger le résultat définitif de l’intervention.
  • Le maintien d’un poids stable est essentiel pour la pérennité du résultat esthétique

Quels sont les risques ?

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit dans des conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication.

Comme toute intervention chirurgicale, la pénoplastie comporte des risques :

  • liés à l’anesthésie, qui vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation
  • liés à la chirurgie elle-même, parmi lesquels il faut insister sur les suivants : hématome, saignement, œdème, désunions, nécrose de la muqueuse (favorisée nettement par le tabagisme ainsi que par l’obésité), infection. Il n’y a pas à redouter de troubles de l’érection ni d’altérations de la sensibilité : la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 2 à 3 mois après l’intervention.

Il ne faut pas surévaluer les risques mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Tarifs

Pénoplastie
acte chirurgical+anesthésie+hospitalisation+suivi
sur devis