Dernière mise à jour le 15/05/2020

Le mamelon invaginé ou le mamelon ombiliqué est une déformation du bout du sein caractérisée par un mamelon peu proéminent ou totalement rétracté sur lui-même. Ceci est causé par une brièveté des canaux galactophoriques. La cure de cette déformation est purement morphologique (pour régler les problèmes esthétiques et d’hygiène) et pas fonctionnelle (dans le but d’allaiter).

Hospitalisation
Externe / Ambulatoire
Anesthésie
AL+/-sédation
Durée d'intervention
30 à 60 minutes
Convalescence
2 à 3 jours
Arrêt du sport
2 semaines

Est-ce que la cure du mamelon invaginé est prise en charge par la sécurité sociale ?

Oui.

Il ne restera à votre charge que les compléments d’honoraires qui peuvent dans certains cas être rembourses par votre mutuelle ou complémentaire santé.

Que faut-il faire avant l’intervention ?

  • Avoir 2 consultations de chirurgie (espacées de 15 jours minimum).
  • Arrêt strict du tabac 1 à 2 mois avant l’intervention pour réduire le risque de nécrose du mamelon.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant pour diminuer le risque thromboembolique.
  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris les 10 jours, précédant l’intervention.

 

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention est réalisée le plus souvent en chirurgie ambulatoire sous anesthésie locale ou neuroleptanalgésie.

Elle dure en général de 30 à 60 minutes. La technique réalisée par le Docteur Chiriac comporte une section des canaux galactophores par des petites incisions à la base du mamelon et la réalisation des plasties locales pour projeter le mamelon. Les cicatrices sont le plus souvent limitées et peu visibles.

Quelles sont les suites postopératoires ?

  • Les soins locaux : pansements par une infirmière tous les 2 jours pendant 2 semaines
  • Les douleurs postopératoires sont bien soulagées par le traitement antalgique habituel
  • Arrêt tabac : 1 à 2 mois après l’intervention
  • La convalescence : entre 2 à 3 jours
  • L’arrêt du sport : 2 semaines
  • Les bains et la natation sont interdites pendant 6 semaines après l’intervention ; uniquement les douches sont autorisées (tous les 2j avant le changement du pansement)
  • Plusieurs consultations de contrôle sont nécessaires : environ à 15j, 3 mois et 1 an
  • Finalement 6 à 12 mois sont nécessaires avant pouvoir juger le résultat définitif de l’intervention.

 

Quels sont les risques ?

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit dans des conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication.

Comme toute intervention chirurgicale, la cure d’invagination du mamelon comporte des risques :

  • liés à l’anesthésie, qui vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation (exception les cas traités sous anesthésie locale)
  • liés à la chirurgie elle-même, parmi lesquels il faut insister sur les suivants : la récidive, les troubles de sensibilité (hypo- ou plus rarement hyperesthésie), la nécrose du mamelon, l’hématome, l’infection, les cicatrices dyschromies, hypertrophiques ou chéloïdes.

Il ne faut pas surévaluer les risques mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Tarifs

Cure du mamelon invaginé
complément d'honoraire de chirurgie
300 à 450€
Les tarifs affichés ne sont pas contractuels : ils peuvent varier du fait de la complexité et de la spécificité de chaque patiente (prix en euros)