Dernière mise à jour le 15/05/2020

Les stigmates du vieillissement apparaissent inéluctablement avec le temps (les bas joues, l’effacement de l’angle cervico-mentonnier, etc…). Le lifting cervico-facial est une intervention de chirurgie esthétique qui a pour but le rajeunissement de la partie inférieure du visage et du cou. Il ne corrige pas la partie supérieure du visage (front et paupières), ni les rides des lèvres, ni les sillons nasogéniens. Toutefois, il peut être associée à des gestes complémentaires qui améliorent ces dernières zones (lipoaspiration du cou, transfert de graisse ou lipostructure, blépharoplastie, etc). Le lifting cervico-facial permet de retrouver l’aspect d’avant sans altérer l’expression naturelle du visage.

Hospitalisation
Ambulatoire / 1 nuit
Anesthésie
AG / AL
Durée d'intervention
2 à 4h
Convalescence
1 à 2 sem
Arrêt du sport
3 sem

Est-ce que cette intervention est prise en charge par la sécurité sociale ?

Non. L’ensemble des frais est à votre charge. Un devis vous sera remis par le docteur Chiriac lors de votre consultation.

Que faut-il faire avant l’intervention ?

  • Effectuer 2 consultations de chirurgie (espacées de 15 j minimum) et une consultation d’anesthésie.
  • Acheter la cagoule de compression (press-lift) et les bas de contentions, prescrits au cours de la dernière consultation.
  • Arrêt strict du tabac 1 à 2 mois avant l’intervention pour réduire le risque de nécrose cutanée
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant pour diminuer le risque thromboembolique.
  • Adaptation des traitements préexistants selon la prescription de l’anesthésiste.
  • L’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 1 à 2 semaines après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.

Comment se déroule l’intervention ?

Vous êtes hospitalisé(e) le matin de l’intervention. L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou, plus rarement sous anesthésie locale. Celle-ci dure de 2 à 4h selon le cas (en fonction des gestes complémentaires). Également, les cicatrices sont dissimulées dans les cheveux et autour de l’oreille. On y associe parfois une cicatrice sous le menton pour les cous difficiles.

 

Quelles sont les suites postopératoires ?

  • Hospitalisation en ambulatoire ou 1 nuit en fonction de la complexité du cas.
  • Les soins locaux : le premier pansement est retiré le lendemain de l’intervention afin de réaliser un autre plus léger et de mettre en place le press-lift avant la sortie. Les soins ultérieurs sont simples (ils peuvent être réalisés de façon biquotidienne par vous-même). Le premier shampoing est autorisé à partir du 2èmejour postopératoire puis nécessaire tous les jours ; la première séance chez le coiffeur est autorisée à partir de 3 semaines et première teinture à partir de 4 semaines.
  • Le press-lift est a garder 1 à 2 semaines jour et nuit puis 1 mois que la nuit
  • Les douleurs postopératoires sont bien soulagées par le traitement antalgique habituel
  • L’alimentation : molle pendant au moins 4 jours puis normale
  • Arrêt tabac : 1 à 2 mois après l’intervention
  • La convalescence : entre 1 et 2 semaines
  • L’arrêt du sport : 3 semaines
  • Les bains et la natation sont interdites pendant 4 semaines après l’intervention ; uniquement les douches sont autorisées
  • Une diminution de la sensibilité des joues et du cou qui peut durer plusieurs semaines.
  • Plusieurs consultations de contrôle sont nécessaires : à 1 et 2 semaines, 3 mois et 1 an
  • Finalement 6 à 12 mois sont nécessaires avant pouvoir juger le résultat définitif de l’intervention.

Quels sont les risques ?

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit dans des conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication.

Comme toute intervention chirurgicale, la plastie abdominale comporte des risques :

  • liés à l’anesthésie vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation
  • liés à la chirurgie elle-même, parmi lesquelles il faut insister sur les suivantes : hématome, saignement, nécrose cutanée (qui est favorisée nettement par le tabagisme), infection, cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes (le risque de cicatrice chéloïde est plus important derrière les oreilles qu’ailleurs sur le corps), complications thromboemboliques.
  • spécifiques à cette intervention : alopécie, diminution de la sensibilité de l’oreille, lésion d’une branche du nerf facial qui peut entrainer une paralysie – très rare – dont les séquelles disparaissent le plus souvent en quelques mois, imperfections du résultat

Il ne faut pas surévaluer les risques mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Informations sur les tarifs

Le lifting cervico-facial n’est pas pris en charge par l’assurance maladie ; l’ensemble des frais est à votre charge. Les tarifs indiqués comprennent la totalité des coûts de l’intervention : honoraires de chirurgie, d’anesthésie, les frais d’hospitalisation, le suivi.  Ils n’incluent pas les consultations préopératoires (chirurgie et anesthésie), le vêtement compressif, les soins par l’infirmière et les médicaments à acheter en vue des suites opératoires.

Les tarifs affichés ne sont pas contractuels : ils peuvent varier du fait de la complexité et de la spécificité de chaque patient(e) et, en occurrence, de l’importance des gestes associés (ici lipostructure du visage et/ou lipoaspiration du cou).

Tarifs

Lifting cervico-facial
acte chirurgical+anesthésie+hospitalisation+suivi
4500 à 5400€
Les tarifs affichés ne sont pas contractuels : ils peuvent varier du fait de la complexité et de la spécificité de chaque patient(e) et, en occurrence, de l’importance des gestes associés (lipostructure du visage et /ou lipoaspiration du cou) (prix en euros)