La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui permet la correction de la forme du nez et, si nécessaire, d’améliorer la respiration.

Hospitalisation
1 à 2 jours
Anesthésie
AG
Durée d'intervention
1h30 à 3h30
Convalescence
7 à 10 jours
Arrêt du sport
4 à 6 semaines

Est-ce que cette intervention est prise en charge par la sécurité sociale ?

La rhinoplastie peut être prise en charge si l’indication est « liée à des troubles fonctionnels ou des malformations : séquelles de fente labio-alvéolaire et autres malformations nasales, problèmes de ventilation liée à la valve nasale, séquelles de traumatisme nasal (ensellure, déviation) ». Dans ce cas votre chirurgien rédige une demande d’accord préalable au médecin conseil. Vous serez alors convoqué sous 15 jours auprès du médecin conseil de la sécurité sociale qui décidera ou non de la prise en charge par la caisse primaire d’assurance maladie. Si la demande est accordée il ne restera à votre charge que les compléments d’honoraires qui peuvent dans certains cas être rembourses par votre mutuelle ou complémentaire santé. 

Dans le cas contraire l’ensemble des frais est à votre charge. Un devis vous sera remis par le Docteur Chiriac lors de votre consultation.

Que faut-il faire avant l’intervention ?

  • Avoir 2 consultations de chirurgie (espacées de 15 jours minimum) et une consultation d’anesthésie.
  • Faire le scanner cranio-facial et la consultation ORL prescrits au cours de la première consultation.
  • Arrêt strict du tabac 1 à 2 mois avant l’intervention pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant pour diminuer le risque thromboembolique.
  • Adaptation des traitements préexistants selon la prescription de l’anesthésiste.
  • Si l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 1 à 2 semaines après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit.

Comment se déroule l’intervention ?

Vous êtes hospitalisé(e) le matin de l’intervention.

La rhinoplastie est réalisée sous anesthésie générale. Elle dure entre 1h30 et 3h30.

En fonction de la complexité du travail nécessaire pour retrouver un nez harmonieux, votre chirurgien abordera une voie ouverte (cicatrices au niveau de la columelle et à l’intérieur du nez) ou fermée (seulement des cicatrices à l’intérieur du nez).

En fin d’intervention des mèches son placées à l’intérieur du nez afin de recoller la muqueuse nasale. Une attelle est confectionnée pour protéger le dos du nez.

Quelles sont les suites postopératoires ?

  • L’hospitalisation dure en général 1 à 2 jours
  • Les narines sont méchées et vous devez respirer par la bouche pendant les premiers 4 jours
  • L’attelle qui recouvre le dos du nez est conservée jour et nuit les premiers 10 jours puis seulement la nuit les 10 jours suivantes.
  • Les soins locaux : application vaseline sur la cicatrice de la columelle dans le cas de voie ouverte ; lavage des fosses nasales au serum physiologique après l’ablation des mèches
  • Les douleurs postopératoires sont inhabituelles. Lorsqu’elles existent, elles sont bien soulagées par le traitement antalgique habituel.
  • L’alimentation : normale
  • Arrêt tabac : 1 à 2 mois après l’intervention
  • La convalescence : entre 7 et 10 jours
  • L’arrêt du sport : 6 à 8 semaines
  • Les bains et la natation sont interdites pendant 4 à 6 semaines après l’intervention ; uniquement les douches sont autorisées
  • Plusieurs consultations de contrôle sont nécessaires : à 4 jours, 10 jours, 3 mois et 1 an
  • Finalement 9 à 12 mois sont nécessaires avant pouvoir juger le résultat définitif de l’intervention.

Quels sont les risques ?

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit dans des conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication.

Comme toute intervention chirurgicale, la rhinoplastie comporte des risques :

  • liés à l’anesthésie, qui vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation
  • liés à la chirurgie elle-même, parmi lesquels il faut insister sur les suivants : hématome, saignement, nécrose cutanée localisée (favorisée nettement par le tabagisme), infection (exceptionnelle), cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes, diminution de la sensibilité du nez pendant quelques mois
  • complications spécifiques : irrégularités du contour, déformations progressives de la pointe du nez, liées à la fibrose cicatricielle et/ou à une mauvaise rétraction cutanée. Elles peuvent donner lieu aux retouches chirurgicales réalisées le plus souvent sous anesthésie locale.

Il ne faut pas surévaluer les risques mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Informations sur les tarifs

Dans le cas de rhinoplastie prise en charge par l’assurance maladie il ne restera à votre charge que les compléments d’honoraires qui peuvent, dans certains cas, être rembourses par votre mutuelle ou complémentaire santé.
Dans le cas de rhinoplastie non prise en charge par l’assurance maladie l’ensemble des frais est à votre charge.Les tarifs indiqués comprennent la totalité des coûts de l’intervention : honoraires de chirurgie, d’anesthésie, les frais d’hospitalisation, le suivi.  Ils n’incluent pas les consultations préopératoires (chirurgie, ORL, anesthésie), le scanner cranio-facial préopératoireet les médicaments à acheter en vue des suites opératoires.

Les tarifs affichés ne sont pas contractuels : ils peuvent varier du fait de la complexité et de la spécificité de chaque patient(e).

Tarifs

Rhinoplastie prise en charge par l’assurance maladie
complément d'honoraire de chirurgie / anesthésie
1200 à 1385 / 305
Rhinoplastie non prise en charge par l’assurance maladie
acte chirurgical+anesthésie+hospitalisation+suivi
3250 à 3600
Les tarifs affichés ne sont pas contractuels : ils peuvent varier du fait de la complexité et de la spécificité de chaque patient(e) (prix en euros)